Transports en commun : Les tarifs vont augmenter !

Publié le par Infos Bordeaux

Tram Bordeaux

Grève des transports oblige, ce n’était pas la meilleure journée vendredi pour voter la hausse des tarifs tbc pour 2011. Alors que la circulation des bus et des trams était fortement perturbée vendredi à Bordeaux à la suite d’un mouvement de grève déposé par l’intersyndicale de Keolis, et suivi par 70 à 75% des salariés, les élus communautaires ont validé la nouvelle grille tarifaire des trams et bus de la Cub. Ainsi, il faudra compter sur plusieurs augmentations à compter du 1er juillet 2011. «Les tarifs augmenteront en moyenne d’1,5%, ce qui va générer 630 000 € de recettes supplémentaires», a souligné Jean-Marc Gaüzère, qui siégeait vendredi pour la dernière fois en tant qu’élu en charge des transports. Il succédera en effet à Bernard Seurot au siège de vice-président chargé des Ressources Humaines. Toutefois deux augmentations plus importantes sont à noter. La hausse du tickarte 5 voyages qui passera de 5,40€ à 5,60 € et celle du tickarte 10 voyages qui passera de 10,60 € à 10,80 €. «Ces augmentations visent à inciter les usagers à prendre des abonnements mensuels ou annuels». Reste que ces évolutions ont été très mal perçues par les élus PC. «Croyons-nous vraiment favoriser l’utilisation des transports en commun en augmentant les tarifs ?», a ainsi interrogé Max Guichard.

 

Autre nouveauté qui entrera en vigueur le 28 février 2011, la création de deux autres titres visant à favoriser l’inter modalité. Un abonnement combiné tbc/V3 intitulé «Hebdo +» qui coûtera 12 € et sera valable 7 jours. Et un abonnement tbc/Autocool qui débouchera sur une réduction de 20% del’abonnement annuel tout public. «En 2011, nous souhaitons également avancer sur la mise en place d’une billettique unique entre les différentes autorités du transport, d’une tarification différente pour les usagers Cub et hors Cub et d’une tarification sociale basée sur les ressources des personnes et non pas le statut», a indiqué Clément Rossignol, élu en charge des déplacements doux. Mais le gros morceau de cet ordre du jour communautaire était assurément le vote du budget primitif 2011. Un budget qui dépasse la barre du milliard d’euros et une bonne santé financière de la Cub qui permet d’inscrire 2 milliards d’euros au programme d’investissement 2011-2015 avec une priorité sur les transports (741 M€), la voirie (459M€), l’urbanisme et l’habitat (296 M€) et un effort accru sur le foncier et le logement. «Les besoins d’investissements dans notre agglomération vont être considérables dans les années à venir», a indiqué Alain Juppé.

 

Dans ce cadre, la Cub contribuera également à un certain nombre de projets d’intérêt métropolitain avec 111M€ pour la LGV, 43M€ pour la mise à 2x3 voies de la rocade, 30 M€ pour le plan campus, 15M€ pour le grand stade et 10M€ pour Euratlantique. «C’est un budget ambitieux et volontariste mais il est difficile de partir sur des investissements sur les 10 ans qui viennent alors que nous n’avons pas de visibilité sur nos ressources au-delà de quelques mois», a souligné Vincent Feltesse faisant allusion au gel des aides de l’Etat et à la suppression de la Taxe Professionnelle. Pour Alain Juppé en revanche, la Cub est «dans une très bonne situation financière».

 

Source : Bordeaux 7

Publié dans Economie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article