Le CIVB tente de faire face à la crise

Publié le par Infos Bordeaux

Georges Haushalter

Face à la colère de nombreux viticulteurs, le conseil interprofessionnel des vins de Bordeaux (CIVB) a présenté hier ses mesures de redressement de la filière.

 

« Tout n'avance pas aussi vite qu'il serait souhaitable », a déclaré le président du CIVB Georges Haushalter (photo). « Huit mesures sont finalisées et sont entrées en vigueur pour que notre filière retrouve les performances qu'elle mérite », a-t-il expliqué en assemblée générale.

 

En effet, depuis plusieurs mois, de nombreux viticulteurs critiquaient l’action du CIVB, estimant même qu’il « avait une action nocive pour les petits producteurs ».

 

Parmi les mesures décidées, on retrouve notamment le renforcement des contrôles de qualité chez les opérateurs pratiquant des prix de transaction anormalement bas, des mesures de lutte contre la contrefaçon, d'accompagnement des exploitations viticoles ou d'aide au foncier. Reste à savoir si ces mesures auront l’efficacité escomptée.

Publié dans Economie

Commenter cet article