Décès de Georges Frêche : Michèle Delaunay salue un homme « brillant et chaleureux »

Publié le par Infos Bordeaux

Georges-Freche.jpg

Michèle Delaunay, a réagi sur son blog au décès du président du conseil régional de Languedoc-Roussillon, Georges Frêche. Dans un article tentant de ménager la chèvre et le chou, le député de Bordeaux, avoue sa tristesse devant la «  mort de quelqu'un de talentueux et de cultivé, qui a passé une grande partie de sa vie à travailler pour sa région et pour sa ville ». Si elle reconnait que l’homme était « plein de culture et de dons », elle conseillait cependant à Ségolène Royal, durant la dernière campagne présidentielle, « de ne pas trop s’afficher avec lui » !

 

Georges Frêche était un des derniers hommes politiques à ne pas avoir peur des censeurs et du politiquement correct. Réputé pour ses humeurs et ses phrases assassines, il était également très populaire dans sa région, où il fut réélu en 2010 avec plus de 54% des voix. Il reprocha longtemps aux « éléphants » du Parti socialiste leur éloignement de l’électorat ouvrier pour plaire à une « gauche caviar parisienne».

Publié dans Politique

Commenter cet article

Nathalie 28/10/2010 15:55


Quelle hypocrisie !
Comme homme politique, il ne me manquera pas en tous les cas.


vincent - adherent FN 27/10/2010 16:54


C'est le bal des faux culs au PS !!
Ca m'etonne pas.

Vivement Marine en 2012 !