Qui financera le futur stade de Bordeaux ?

Publié le par Infos Bordeaux

Stade-Chaban.jpgBordeaux doit se doter d’un nouveau stade. Le problème, c’est que son financement est pour l’heure insuffisant. Alain Juppé, qui souhaitait réunir 200 millions d’euros pour ce faire, n’a pu trouver que 165 millions d’euros.

Ce nouveau stade bordelais s’inscrit dans deux perspectives : proposer un cadre adapté pour la candidature de la France à l’Euro de football 2016, et dans le même temps remplacer le stade Chaban-Delmas vieillissant, construit en 1938. Mais sur les 200 millions d’euros escomptés, seuls 165 sont réunis, selon Les Echos : « 100 millions d’euros sous forme de loyer et de capital de la part du club des Girondins de Bordeaux; 20 millions de l’Etat; et 15 millions chacun de la mairie, de la Communauté urbaine de Bordeaux et de la région », précise le quotidien. Les grands groupes de BTP se sont fait par ailleurs entendre, Eiffage, Vinci et Bouygues ayant fait part de leurs propositions à la mairie mardi. Mais le projet semble compromis par l’enveloppe insuffisante pour bâtir la nouvelle structure de 43 000 places.

La mairie rappelle pourtant que le stade de Nice, « qui sera construit par Vinci pour 240 millions, ne coûterait que 135 millions, une fois ôtés les coûts annexes, liés par exemple à la construction d’un musée du sport ou d’un centre de formation pour les joueurs », selon le quotidien. Quoi qu’il en soit, les différents acteurs devraient se décider très vite, la discussion prenant fin au 15 mars prochain, date à laquelle la mairie rédigera «  un nouveau cahier des charges, auquel les entreprises répondront par leur offre définitive avant fin mai ». Le maire de Bordeaux prendra sa décision en juillet, mais n’exclut pas de renoncer tout simplement à la construction si son budget n’est pas tenu.

 

Source : Lavieimmo

Publié dans Economie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article