Quatre notables bordelais bientôt jugés pour la spoliation d'une octogénaire

Publié le par Infos Bordeaux

Jeanine-Terrasson.jpgQuatre personnalités bordelaises ont été renvoyées la semaine dernière devant le tribunal correctionnel de la ville dans une affaire d'abus de faiblesse au préjudice d'une octogénaire fortunée, a-t-on appris lundi auprès des avocats de la défense.


Ils sont soupçonnés de s'être entendus pour spolier Jeanine Terrasson, une octogénaire sans enfant, atteinte de la maladie d'Alzheimer et placée sous curatelle renforcée.

Ils seront jugés pour abus de faiblesse, abus de confiance aggravé par la vulnérabilité de la victime et association de malfaiteurs en vue de commettre des faits d'abus de confiance aggravés.


Le 25 janvier 2007, le directeur des Affaires culturelles de Bordeaux, Jean-François Lhérété, l'ex-banquier François-Xavier Bordeaux, une personnalité de gauche devenue proche d'Alain Juppé, l'avocate et adjointe au maire de Bordeaux, chargée du patrimoine, Martine Moulin-Boudard et la cartomancienne Nicole Dumont avaient été mis en examen pour abus de faiblesse et vol aggravé.


Une affaire dite "des notables et de la vieille dame" qui avait provoqué un véritable séisme médiatique à l'époque. Seule l'avocate Martine Moulin-Boudard avait été laissée libre sous contrôle judiciaire, tandis que les trois autres mis en examen avaient effectué quatre mois de détention provisoire durant les premiers moments de l'enquête.


Jeanine Terrasson (photo), aujourd'hui âgé de 86 ans et fortement diminuée par la maladie, est propriétaire d'un important patrimoine immobilier, de nombreux objets de valeur et possède des comptes bancaires en Suisse. Elle avait fait de Nicole Dumont sa légataire universelle en 2004, dans des conditions que le procès devra élucider.

 

Avec AFP

Publié dans Actualité

Commenter cet article