Professeur Sami-Aldeeb (Bordeaux III) : on est « en train de marier Marianne aux islamistes »

Publié le par Infos Bordeaux

Sami-Aldeeb.jpg"L'islamisation". Ce terme qui était encore très peu usité, tend à s'imposer dans le vocabulaire du débat public. Après Marine Le Pen et sa dénonciation de l'occupation d'islamistes dans certains quartiers de Paris, c'est au tour du professeur Sami Awad Aldeeb Abu-Sahlieh (photo), d'appeler à résister à "l'islamisme, aux islamophiles et à leurs acolytes..ces petits caïds que sont les maires des grandes et des petites villes". Ce membre de l'IDEO (Institut d'Etudes Orientales) de Bordeaux et habilité à diriger des recherches à l'Université de Bordeaux 3 vient de consacrer une note sur l’enquête "Ces maires qui courtisent l’islamisme". Pour l’un des meilleurs spécialistes de l’islam en Europe, ces maires UMP, PS, PCF et Modem livrent « Marianne aux islamistes ». Comme nous l'avions évoqué, l'auteur de cet ouvrage ne se prive pas d'émettre de fortes critiques sur la relation du maire de Bordeaux, Alain Juppé, et de l'imam Tareq Oubrou.

Pour ce Palestinien qui a aquis la nationalité Suisse, "Il est minuit moins cinq, et il est grand temps de se réveiller si nous ne voulons pas vivre un cauchemar".

Publié dans Politique

Commenter cet article

castel 12/12/2010 13:47


Effectivement les maires ont une responsabilité direct et indirecte sur l'islamisation de la France.
Une fois élu ils appliquent la politique de leurs partis respectifs.
Mais le plus grave au niveau national, ce sont les maires qui accordent leurs signatures aux candidats à la présidentielle dont la volonté manifeste est de soutenir la délinquance et l'occupation
de notre pays.. A ce niveau ils ont un pouvoir terrible dont ils usent et abusent souvent en cachette de leurs électeurs.
Ces listes sont consultables sur le site du gouvernement.
Et quelle surprise de constater que le choix de certains maires est littéralement irresponsable.
Les maires devraient être interpellés par leurs électeurs pour justifier certains choix .
Signer pour un candidat qui veut islamiser la France est un acte indigne.
Un Maires qui louche sur l'électorat musulman pour assurer son élection est un collabo de la pire espèce face à l'occupation du territoire par les forces islamo terroristes.


camille paccaud 11/12/2010 21:55


QUEL CRAN !!!!!!! j'admire!!!!!!