Politique de sécurité : Le maire de Bordeaux cite sa ville en exemple

Publié le par Infos Bordeaux

Alain-Juppe-copie-3.jpgDans un article publié sur son blog et intitulé « retour aux fondamentaux », Alain Juppé tente de donner des solutions au problème de sécurité touchant de nombreuses villes françaises. Pour cela, il prend en modèle la politique menée à Bordeaux et appelle à la mesure. « notre pays n'est pas à feu et à sang », écrit Alain Juppé, tout en rajoutant « il est vrai que la circonscription de police de Bordeaux n’est pas le 9-3 ». Et c’est là où le bat blesse. Comment donner des leçons de sécurité à partir d’une expérience si particulière, celle d’une ville de province relativement tranquille. Ses solutions seraient-elles applicables à des communes ayant plus de 80% de logements sociaux et une population immigrée en très grand nombre ?


Le maire de Bordeaux dénonce donc à mots couverts, les propositions émises à Grenoble par Nicolas Sarkozy le 30 juillet dernier, propositions pourtant soutenues par une large majorité de ses électeurs. Ce à quoi Alain Juppé répond : « L’argument selon lequel une mesure recueille la faveur des “sondés” est à manier avec modération. Il est probable que, si au lendemain d’un crime odieux, on demandait, par sondage, aux Français leur opinion sur le rétablissement de la peine de mort, leur réponse serait sans ambiguïté. Faudrait-il pour autant suivre la tendance majoritaire ? ». La démocratie a donc parfois bon dos ! Il existerait donc des sujets ou les français ne pourraient pas donner leur opinion, puisque celle-ci irait à l’encontre des « principes fondamentaux » de Monsieur Juppé.

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Infos Bordeaux 13/08/2010 16:51


Nous vous remercions. Bonne lecture


Pharamond 13/08/2010 16:45


Je découvre votre blog, étant de Bordeaux je ne peux que m'en féliciter. Je le mets de ce pas dans mes favoris.