Lormont : Les enseignants soutiennent l’immigration illégale

Publié le par Infos Bordeaux

Josette-Belloq.jpg

La place des enseignants est elle de favoriser et d’entretenir l’immigration illégale ? La question mérite d’être posée devant l’activisme forcené de nombreux membres de l’éducation nationale. Dernier exemple en date, la ville de Lormont. Ville emblématique du communautarisme en plein essor, cette commune est la plus pauvre de la CUB comprenant plus de 39 ethnies différentes et 65% de logements sociaux.


Avec l’appui de Josette Belloq (photo), premier adjoint au maire (et ancienne directrice du lycée professionnel de Lormont),  plusieurs professeurs, également membres du Resf (Réseau éducation sans frontières) tentent de faire régulariser Amina Miloudi, une Algérienne en situation irrégulière arrivée en France à la faveur d’un titre de séjour. Elle peut aussi compter sur le soutien de Fanny Richard, professeure de mathématiques et Gérard Clabé, également professeur d'histoire-géo à Elie-Faure.


Les fonctionnaires de l’Education nationale ont-ils leur place dans ce type d’actions ? Pourtant, l’article L 622-1 du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile est clair. Il dispose que « toute personne qui aura, par aide directe ou indirecte, facilité ou tenté de faciliter l’entrée, la circulation ou le séjour irréguliers, d’un étranger en France sera punie d’un emprisonnement de cinq ans et d’une amende de 30 000 euros » !

Publié dans Actualité

Commenter cet article

K. 26/10/2010 18:04


Mais... je ne vous ai en rien agressé cloaca!
Pourquoi ces procès d'intentions, ces jugements de valeurs?

Je n'ai en rien parlé d'insécurité, le quart monde n'a rien à y voir! Le 1/4 monde, c'est le mec assis dans la rue qui vous demande 1€ dès que vous sortez de chez vous, il a en général peut à voir
avec le connard qui ne vous demande pas votre téléphone, mais qui le prend.

A propos des CRA, ce n'est pas le sujet. On peut en discuter si le coeur vous en dit, mais je doute que l'administrateur du site soit heureux de nous voir donner une trop forte empreinte polémique
à son site - puisque de fait vous cherchez la polémique via l'insulte.

Je vous ai blessé peut-être? Est-ce la raison qui vous fait user de sentiments plus que d'intelligence? Qu'a donc à voir l'honnêteté d'un étranger dans mon propos? Qu'à donc à voir "la pureté" dans
ce que je dis? Ais-je dit qu'un étranger valait plus ou moins qu'un Français?

Je vous reformule mon propos, j'espère me rendre plus compréhensible cette fois:

La France à des lois.
En vivant en France, nous avons à nous y soumettre - bien que parfois il faille chercher à les changer, mais toujours dans le respect de la loi. Si nous ne voulons pas nous y soumettre, alors la
porte est ouverte à l'anarchie. Avant de recevoir une réaction épidermique, considérez ce que serait la route si chacun décidait que la priorité à droite était une connerie et qu'il fallait la
supprimer. Les représentant du peuple on voté démocratiquement des règles normalisant la conduite à adopter quand aux migrants. Elles sont discutable dans leurs modalités, mais elles sont votés.
Faut-il remettre la démocratie en doute?
L'accueil généralisé des étrangers en France est - au niveau de l'état - une charge dont on ne peut plus s'occuper, tant et si bien que chacun qui pourrait en profiter risque d'une part de vivre
dans la misère et d'autre part de trop peser sur la générosité des Français. (regardez le coût de l'ame ou de la cmu par exemple).
Oui, je suis conscient que mettre un euro et une vie dans une balance, c'est dégueulasse. Et ce n'est pas ce que je fais.

Je prends le temps de m'expliquer car votre commentaire m'a fait mal par ses lacunes d'intelligence et surtout de réflexion.
Mettons que j'ai... une unité indivisible en trop de je ne sais quoi, une paire de lunette par exemple. Si le choix m'était donné de la donner à mon frère ou à mon cousin, mon frère aurait la
préférence. Si le choix l'était entre mon cousin et un inconnu, mon choix se tournerai vers mon cousin. Evidemment, à considérer que la nécessité de la paire de lunette soit la même chez
chacun.
Dans la mesure ou des Français crèvent la gueule ouverte dans la rue, alors je trouve normale de s'occuper d'eux en premier lieu.
Pourquoi ne serais-ce pas au peuple Algérien de s'occuper de leurs nécessiteux? Qu'on-t-il donc de moins que nous qui fasse que vous considéreriez qu'ils soient incapable de faire ceci?
Si donc le peuple Algérien était incapable de cela, alors, qu'ils nous demande de l'aide!

Rien dans mon propos ne juge soit vous soit cette Algérienne.

Ainsi, vous comprendrez que vos procès d'intentions me choque terriblement par leurs violence d'une part, mais j'encaisserais, et par leur apparente stupidité qui semble provenir non pas d'une
réflexion mais plutôt d'un trop plein de sentiments. Vous faites bien d'user de sentiments pour réfléchir, mais prenez garde à ne pas vous faire submerger par eux.

Je conclus par ceci: que fais comme bien le support de l'immigration illégale? que fais comme bien l'abattement des frontières?

ps: considérez Cloaca qu'écrire ce message m'a pris du temps et que des efforts ont été fait pour dépassionner cette discussion afin qu'un échange constructif puisse avoir lieu.


cloaca 26/10/2010 17:19


@ K :

Faut sortir dans la vie, faut pas avoir peur...
A Bordeaux, je vous promets que vous pouvez aller au restaurant le soir avec votre compagne puis rentrer chez vous, ou encore aller boire un verre dans un bar à une heure tardive. Il ne vous
arrivera rien.

pas la peine de tenter d'interpréter mes propose de cette manière, c'est pas très malin je trouve.

Mais remarquez, les réactions telles que la votre vont jouer contre vous. Incapable d'essayer de comprendre ou d'analyser.
C'est dommage, vous devez également faire partie des gens qui trouvent normal de mettre en rétention des enfants de moins d'un an pour la seule raison qu'ils sont "clandestins".
Heureusement, vous ne pesez pas grand chose, et dans la vraie vie on ne côtoie pas tellement de gens comme vous...

Et si vraiment vous voulez l'entendre, je vous le dis :

Il vaut mieux un étranger honnête qu'un pur français malhonnête !


K. 26/10/2010 13:53


C'est vrai, un article comme celui là n'a aucune utilité, les Français ont pour vocation d'accueillir tout le monde, y compris les habitants de Pluton, c'est comme ça.
Et puis, c'est bien vrai, l'Algérie - depuis qu'on l'a quitté - c'est un pays de sauvage, elle sera bien mieux avec mes sous, avec l'aide généreuse de la France pardon.

Et enfin, merde quoi, c'est vrai, les lois, il y a les bonnes et les mauvaises et chacun doit, c'est un idéal républicain, faire la part des choses entre chacune, sommes nous des citoyens
inférieurs aux élus de la nation?... de la France pardon!
Si on se mettait à faire respecter les lois, imaginez un peu le bouzin! On pourrait faire en sorte de sortir de quart monde de la rue, faut pas pousser tout de même.
Nan, définitivement, c'est mieux d'aider une Algérienne qu'une souschienne, faut pas déconner.


cloac 26/10/2010 11:07


Oui effectivement, tenter d'aider une jeune fille pour lui permettre de réussir ses études et lui proposer un meilleur mode vie que "chez elle", c'est une bonne chose!
Vous savez, vous publiez le texte de loi en fin d'article, mais il y a des milliers de lois qui n'ont aucun sens ou qui ne sont pas respectées.
je ne vois pas trop l'utilité de poster ça... Vous allez faire quoi? Dénoncer ces personnes?