Les Gens du voyage manifestent à Bordeaux

Publié le par Infos Bordeaux

click to zoom Pendant quelques heures, une cinquantaine de gens du voyage ont bloqué l’accès au pont d’Aquitaine, sur la rocade bordelaise. Ils entendaient protester contre le parking que leur proposait la mairie pour installer leurs caravanes. Ils ont finalement levé le camp en début de soirée. "Après deux sommations des forces de l'ordre, qui envisageaient d'utiliser des gaz lacrymogènes, nous avons décidé de quitter les lieux", a déclaré le président de l'Association de la vie du voyage (ADVD), James Dubois.

 

Aucune solution n’a été trouvée avant la nuit, et l’impasse demeure donc entre les gens du voyage et les autorités. Plus tôt dans la journée, les premiers avaient tentés de s’installer sur un terrain à Bordeaux-Lac, mais les forces de l’ordre se sont interposées. Une bousculade a eu lieu, et quelques jets de pierre ont visé les CRS qui ont répondu par de brefs jets de gaz lacrymogènes et donné deux coups de matraque sur un camion.

En attendant une solution, les gens du voyage vont donc passer la nuit sur les axes routiers entre Bordeaux-lac et le parking choisi par les autorités. "On va aller porter plainte contre la mairie de Bordeaux qui n'a pas d'aire de grand passage et ce soir on ne bouge pas", a lancé James Dubois. "Ils nous ont proposé un parking pas sécurisé pour nos enfants. On veut taper un coup de poing sur la table. Sarkozy fait des amalgames. Il est en train de nous monter les uns contre les autres, notre pays, c'est la France."

Ces gens du voyage arrivés à Bordeaux dimanche sont les même qui ont été expulsés d'un camp situé à Anglet dimanche matin. Là encore, le face-à-face avec les forces de l'ordre avait été tendus.Brice Hortefeux a récemment annoncé que plus de 40 camps illégaux de gens du voyage avaient été évacués au cours de ces dernières semaines.

Publié dans Actualité

Commenter cet article