Les agriculteurs appellent au boycott des industriels

Publié le par Infos Bordeaux

Marie-Henriette-Gillet.jpgA Bordeaux, comme dans un grand nombre de villes françaises, les laitiers ont mené ce matin des opérations de marquage des produits dans les grandes surfaces. Les actions sur le terrain visent à faire revenir les industriels à la table des négociations avant le 12 août. Le syndicat majoritaire a adressé un véritable ultimatum aux transformateurs qui fixent le prix du lait. Objectif : obtenir une augmentation du prix d'achat par les sociétés de 3.1 centimes par litre.


Les producteurs de lait collent des autocollants sur un certain nombre de produits. Le message est clair : « L'entreprise fabriquant ce produit vole les producteurs de lait ». Les groupes visés sont : Bongrain, Bel et Lactalis.
Comme le souligne Marie Henriette Gillet (photo), de la FDSEA 33, « les industriels ne respectent pas l’accord du 3 juin ». La Coordination rurale rajoute dans un communiqué de presse : « Les laiteries se moquent profondément de tout le monde », le prix payé actuellement aux producteurs ne permettant pas de couvrir l'ensemble des frais de la production.

Publié dans Actualité

Commenter cet article