Le président de Bordeaux 3 « banalise » des journées de cour !

Publié le par Infos Bordeaux

Blocage-Bordeaux-3.jpg

Patrice Brun, le président de l’université de Bordeaux essaye de ménager la chèvre et le chou. Dans une lettre envoyée ce matin à tous les étudiants de Bordeaux 3, celui-ci permet « aux étudiants d’assister ou de ne pas assister aux enseignements ». Ceux-ci ne « seront pas pénalisés en cas d’absence ».

 

A noter que les opposants aux blocages s’organisent avec la création d’un groupe Facebook « Contre le blocage à Bordeaux 3 » dont le but est « d’essayer de construire quelque chose qui ait du sens et de l'impact face au blocage de notre fac ». La prochaine assemblée générale risque d’être tendue !

 

Ci-dessous, la lettre envoyée ce matin par Patrice Brun (photo)

 

"Chers collègues, chers étudiants,

Dans le contexte de tension né du mouvement social actuel et pour assurer au mieux le  fonctionnement de notre université, nous avons décidé suite à l’assemblée générale réunie ce jour, de banaliser la journée de demain, jeudi 21 octobre, journée nationale de mobilisation étudiante et lycéenne.

La notion de banalisation doit être entendue de la façon suivante : l’ensemble des cours et TD sera assuré toute la journée conformément à l’emploi du temps hebdomadaire. La banalisation implique la liberté complète et entière pour les étudiants d’assister ou de ne pas assister aux enseignements. Elle signifie également qu’aucune épreuve de contrôle continu ne devra être organisée ce jour. Les étudiants ne seront pas pénalisés en cas d’absence.


Il a Patrice-Brun.jpgété convenu avec la délégation étudiante qu’aucune perturbation des cours (appel au débrayage ou autre) ne saurait avoir lieu. Nous comptons sur chacun d’entre vous pour que la journée de demain se déroule dans le plus grand calme.

Patrice Brun
Président de l’université Bordeaux 3"

Publié dans Actualité

Commenter cet article