Le journal Sud-Ouest est-il hostile à l’Eglise catholique ?

Publié le par Infos Bordeaux

Sud-Ouest.jpgC’est la question que l’on peut se poser en ouvrant le quotidien régional ce matin. Dans un article suintant la haine de l’institution religieuse, le « journaliste » Yann Saint-Sernin multiplie volontairement les amalgames afin de tenter de discréditer la veillée pour la Vie organisée ce soir par Mgr Ricard et la marche qui aura lieu samedi prochain.
Du fond il n’en est jamais question. Tout est fait pour diaboliser les 2 évènements de cette semaine. Le titre déjà : « Manifestation anti-avortement samedi à Bordeaux : Les durs de l'Église veulent donner le ton ». Non seulement ce n’est pas une marche contre l’avortement, mais une marche pour la Vie dans son ensemble : bébés à naître, handicapés, personnes âgées…, mais de plus, celle-ci n’est pas une marche catholique comme le confirme les organisateurs : « Non, dans la mesure où il n’est pas nécessaire d’être catholique pour être attaché à la vie et à la famille ».

Le nom du porte parole de la marche pour la Vie est (volontairement ?) écorché. Nicolas Froissinard (en réalité Nicolas Franchinard) dérange t-il Yann Saint-Sernin ? Le fait qu’il soit antillais explique peut-être le silence du journal sur une identité ne correspondant pas aux préjugés des journalistes ? Dans le même registre, on aimerait connaître « les sites Internet proches de l'extrême droite qui n'ont pas manqué de se féliciter de la présence des militants du désormais célèbre groupuscule Dies Irae ». Pourquoi le « journaliste » ne les cite pas ?
Enfin, faut-il rappeler au Sud Ouest à propos de la revue Golias le communiqué de la conférence des évêques de France qui a maintenant plus de 10 ans : « L’état d’esprit comme les procédés employés par cet organe de presse, notamment ses fréquentes attaques contre les activités et les responsables de l’Église, conduisent, au jugement des instances de la Conférence des Évêques, à se demander en quel sens cette revue peut prétendre au titre de catholique ».

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Thierry 26/05/2010 23:19


Les procédés (allusions hostiles, fausses questions...) que vous employez pour attaquer un journaliste vont strictement à l'encontre des valeurs dont vous vous réclamez. Avant de chercher la paille
dans l'œil du voisin, mieux vaudrait avoir conscience de la poutre que vous trimbalez !