La mairie gaspille t-elle l’argent des contribuables ?

Publié le par Infos Bordeaux

Mairie-de-Bordeaux.JPGEn ces temps de disette économique où beaucoup de français peinent à finir leur mois, il est parfois intéressant de se pencher sur les destinataires des subventions versées par les collectivités territoriales. Ce sont en effet les impôts collectés qui permettent de nourrir, de façon plus ou moins justifiée, des milliers d’associations.

C’est le cas à Bordeaux, où la mairie distribue des subsides à des dizaines d’associations. Parmi celles aidées en 2009, certains cas on retenu notre attention :

-    L’association des Arts de la parole interculturelle. Elle se définit comme « un opérateur nomade et structurant, se consacrant à la promotion d'une discipline les arts de la parole ». 38 775 euros.

-    Centre culturel et d'animation des jeunes Yavné. Centre culturel juif qui organise des conférences : 17 000 euros.

-    Association du lien interculturel familial et social (ALIFS, ancienne Association des Tunisiens en France). Cette structure dirigée par Taoufik Karbia reçoit 37 000 euros !

-    La Licra (Ligue Internationale contre le racisme et l'antisémitisme) dirigée par Caroline Daigueperse-Vaultier (la femme du général de division Denis Vaultier qui passe des partenariats avec son mari) : 8800 euros.

-    Migrations culturelles Aquitaine Afrique (MC2A). Le but de cette association est de « donner une visibilité aux expressions artistiques de l’Afrique contemporaine et de sa diaspora » ! Coût de la visibilité : 23 000 euros.
Toutes ces subventions sont consultables sur le site de la mairie de Bordeaux.

Publié dans Actualité

Commenter cet article

Jean-Luc 07/06/2010 13:34


Vive la Princesse!


San Kukai 02/06/2010 15:54


Pour être tout à fait honnête :

Sauvegarde et la restauration de l'église Saint Éloi de Bordeaux : 132 300 euros (même source). Il s'agit bien entendu d'un subventionnement qui profite directement aux groupuscules
intégristes et para-militaires pro-fascistes (cf. l'émission Les Infiltrés).

Vous auriez pu aussi mentionner :
- Association cultuelle orthodoxe Saint-Joseph : 35 040 euros,
- Assomption Sainte-Clotilde : 4 200 euros,
- Ecole Sainte-Marie grand lebrun : 7 000 euros,
- Ecole Saint-Ferdinand : 2 000 euros,
- Paroisse Saint-Ferdinand : 5 000 euros,
- Permanence Régionale d'accueil des équipes de Saint-Vincent : 4 000 euros,
- Société Saint-Vincent de Paul : 10 000 euros,
- etc.

Pour rappel :
Article 2 de la loi du 9 décembre 1905 : « La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte [...] »