La Halde va-t-elle disparaître ?

Publié le par Infos Bordeaux

halde.jpgLa Halde est une autorité administrative indépendante qui a été créée par la loi du 30 décembre 2004 avec notamment pour mission de faire entrer dans les faits le « principe d’égalité » et dispose pour cela de pouvoirs d’investigation. Elle fut d’abord présidée par Louis Schweitzer, ancien PDG de Renault (condamné en 2005 dans l’affaire des écoutes téléphoniques illégales) puis par la nouvelle secrétaire d’Etat à la jeunesse, Jeannette Bougrab.


 La disparition de la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité semble désormais inéluctable. Depuis la nomination de Jeannette Bougrab, dans le gouvernement Fillon, plus personne ne dirige cette institution qui semble partir à la dérive. Comme le confirme le Figaro, « de nombreux départs - sur les 87 employés que compte l'institution - auraient été enregistrés » au sein de cet organisme.


Depuis plusieurs années, les reproches s’étaient multipliés à l’égard de cette institution crée par Jacques Chirac. Un certain nombre de personnalités de droite (comme Eric Zemmour) demandaient même sa suppression dénonçant un gaspillage des deniers publics (budget de 13 millions d’euros dont plus de 6 millions pour la seule communication). Pour tenter de la sauver, plusieurs personnalités de gauche ont lancé une pétition de soutien sur Internet. Parmi les signataires, on retrouve des membres de Sos-Racisme, de la Licra, de la Ligue des droits de l’homme ou encore du Mrap.


La ville de Bordeaux, par l’intermédiaire d’Anne Brézillon, adjointe au maire en charge de la vie associative et de la diversité, est la première ville en France en 2009, à signer une convention avec cette institution. Celle-ci est représentée localement par Jean-Claude Nicod, ancien président du syndicat de la magistrature et sympathisant du Resf (Réseau éducation sans frontières).

Publié dans Actualité

Commenter cet article

castel 26/11/2010 09:42


Cet organisme ne sert qu'a humilier les citoyens Français face à l'invasion massive de gens qui ne respectent pas les règles de vie dans notre pays.
Sous l'influence d'association supportant le terrorisme islamique, la délinquance ethnique et le racisme anti blanc, la HALDE est devenu une instance subversive au sein de l'état, elle doit
disparaitre.