La Cimade en pointe pour l’aide aux immigrés clandestins

Publié le par Infos Bordeaux

Laura Petersell

Depuis 1984, par une convention passée avec le ministère des Affaires sociales, la Cimade est présente dans les centres de rétention administrative, et notamment celui de Bordeaux. L’association, qui s’est spécialisée dans l’aide aux immigrés en situation irrégulière, est largement financée par les contribuables. L’Etat lui verse en effet plusieurs millions d’euros, afin de faire vivre ses dizaines de « permanents activistes ». 

Très marquée à gauche, et proche des protestants, cette association est dirigée à Bordeaux par Laura Petersell (photo). Déléguée permanente de la Cimade au centre de rétention administrative à Bordeaux depuis sa réouverture au mois de juin dernier, celle-ci a déjà un long passé d’activiste. Ancienne d’Act-Up (groupuscule homosexuel parisien bien connu pour ses violentes actions), elle organisait en 2010 une conférence en compagnie Laurent Jacqua, incarcéré pour homicide par arme à feu contre un militant d’extrême droite ! 

Ayant souvent les honneurs d’une presse complice, l’association compare régulièrement les contrôles de police, à « des traquenards ». Pour Laura Petersell, « Le zèle à enfermer les étrangers en situation irrégulière est forcément lié au fait que le préfet Stefanini a été le directeur de cabinet de Brice Hortefeux lorsqu'il était ministre de l'Immigration ». Interrogé par Infos-Bordeaux, un policier nous confie l’exaspération de ses collègues « ils ne cherchent qu’à nous mettre des bâtons dans les roues pour nous empêcher de faire notre travail ».

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

aloys 13/12/2011 13:25

réponse a joseph

je n'y crois pas je suis tombé sur un site de raciste vous voulez que je vous envoie sur leur plage avez vous connue la misère la vraie pas celle que l'on voie en france j'ai vue des femme ce
prostitué pour une boite de sardine pour nourrir 4 enfant affamé par nous et ce que l'on a fait la bas

joseph 12/12/2011 21:31

C'est une bonne chose , il faudrait mieux aider les clandestins , en leur payant le voyage de retour dans leurs pays avec du soleil , des jolies plages ....

Elie Domotique 12/12/2011 20:37

cimade: régalade pour simiesques

Jean 11/12/2011 14:09

Une association subventionnée qui faire vivre quelques permanents. C'est le chien qui se mort la queue aux frais des contribuables.