Grève dans les transports en commun : un vendredi noir sur la CUB !

Publié le par Infos Bordeaux

TBC-Bordeaux.jpgLe réseau des transports en commun bordelais risque de connaître ce vendredi la grève la plus lourde qu’elle ait connue depuis une dizaine d’année. En effet, l’intersyndicale du groupe KEOLIS – en charge de la gestion des transports en commun- a déposé un préavis de grève reconductible pour la journée de vendredi. Selon les prévisions du Réseau TBC (Tram et Bus de la Communauté urbaine de Bordeaux), les Trams A et B ne circuleront pas de la journée, le Tram C circulera de 8 heures à 20 heures avec une fréquence de 10-12 minutes. Côté bus, seules quelques lignes devraient circuler normalement.

 

Cet appel à la grève s’inscrit dans le cadre des négociations annuelles entre les salariés et les dirigeants de la société KEOLIS. L’intersyndicale dénonce les conditions de travail et de rémunération imposées aux salariés. En effet, la colère gronde dans les rangs des salariés car l’augmentation salariale ne s’élève pour cette année qu’à 1 %, tandis que les cadres de la société voient leur salaire augmenter de 1,5 %. De plus, la société a décidé de supprimer la prime d’intéressement au titre de l’année 2010, car les mauvais résultats engendrés en 2010 ne permettent pas de distribuer une telle prime.

 

Pour pallier ce manque à gagner des salariés, la direction de KEOLIS propose à ceux-ci de leur racheter leurs jours de repos – acquis pour avoir travailler les dimanche et jours fériés. Une mesure impopulaire qui conduirait les salariés à un surplus de travail et de fatigues. La société KEOLIS doit donc gérer un dossier des plus compliqués. D’autant que le réseau manque cruellement de conducteurs pour assurer toutes les lignes et tous les horaires. La société va devoir choisir entre assurer réellement le transport sur tout le réseau au prix des conditions sociales de travail ou la satisfaction des revendications sociales de son personnel. Difficile dans une telle situation de satisfaire tout le monde. En tout cas, ce vendredi, les principaux insatisfaits seront les voyageurs bordelais.

Publié dans Actualité

Commenter cet article