Gironde : Les mairies qui accueillent les Pacsés

Publié le par Infos Bordeaux

Pacs.jpg

Le « collectif d'associations aquitaines Pacs en mairie » a sollicité toutes les mairies de plus de 2000 habitants du département pour savoir si elles acceptaient de célébrer le Pacs à la mairie. Comme le revendique Claude Hannoy, membre du collectif, à nos confrères de 20 Minutes, « nous voulons que les pactes civils de solidarité (pacs) soient célébrés à la mairie pour permettre aux couples de venir avec des témoins et, à terme, nous demandons à ce que la loi y prévoit la signature du pacs, plutôt qu'au tribunal d'instance ». Claude Hannoy est par ailleurs l’organisateur du festival des Gays de Mimizan dont le but est de rester « entre nous ».

Cette démarche est pour le moment un échec. A ce jour, six villes girondines ont fait part de leur accord : Pellegrue, Carbon Blanc, Salles, Ambarès, Prignac-et-Marcamps et Barsac, déjà engagée dans cette démarche. Des villes comme Arcachon, Mérignac ou Bordeaux ont répondues qu’elles s’opposaient à ce genre de cérémonies.

Ce n’est pas la 1ère fois que les maires s’opposent massivement à la présence de « cérémonies de Pacs » au sein de leur mairie, mais le lobby gay essaie depuis plusieurs années de donner une existence sociale à ce simple contrat.

Publié dans Actualité

Commenter cet article

romain chabrol 02/10/2010 10:33


Bonjour, un journaliste a pour but monsieur de recueillir des informations vrai pour ensuite les relayer au plus grand nombre, et je pense sincerement vu votre article, que vous avez plutot pioché
a droite et a gauche sur divers magazines vos info, sans vraiment savoir de quoi vous parler. Mais etes vous un veritable journal? ou un simple encar a potin relayant vos opinion sectaire?


CLAUDE HANNOY 02/10/2010 10:19


Il faut également préciser que la ville de BORDEAUX ne s'est pas encore prononcé pour ou contre la célébration du pacs en mairie. Vérifiez donc vos infos comme un vrai journaliste avant de les
publier.


Pascal 02/10/2010 10:09


Parler de lobby gay est un peu péjoratif. Le Pacs séduit majoritairement les hétéros et il n'est plus a démontrer qu'une cérémonie en mairie serait plus adapté qu'un entretien au tribunal face à un
fonctionnaire d'Etat.
Le mieux est de se rendre sur le site Pacsenmairie.com pour étudier le sujet et mieux comprendre la démarche.

Pourquoi cite t'on les festidays de Mimizan dans cet article... surtout en y apportant un commentaire complètement erroné "dont le but est de rester entre nous". Une municipalité qui orne les rues
de Rainbow flag, des animations de rues "grand public", une marraine Eva Darlan (qui jusqu'a preuve du contraire n'est pas homosexuelle)... Ce WE Festidays est ce qu'il se fait de mieux et de plus
audacieux dans la région. Mais tout ceci est hors sujet.

Je précise que suis favorable a la signature du pacs en mairie et aussi favorable au mariage homosexuel (bientot il ne restera plus qu'un seul pays européen qui s'y opposera et ce sera la France).
A méditer.


claude hannoy 02/10/2010 09:50


Il serait juste d'écrire correctement les choses. La démarche du collectif "pacs en mairie" est loin d'être un échec. les mairies et les députés qui nous soutiennent sont de plus en plus nombreux.
Les signatures de soutien sur notre site aussi.
D'autres part, le festival de MIMIZAN "LES FESTIDAYS" est un festival OUVERT A TOUS. il propose d'informer, de divertir et de faire découvrir la culture gay à tous. Son ouverture aux autres dans
les rues de Mimizan cette année en était une preuve supplémentaire.
Seul le nom de l'association "ENTRE NOUS" qui l'organise peut porter à confusion. Mais ceux qui connaissent le festival savent qu'il n'en est rien.
MERCI