Gilles Savary (PS) : « Je suis d’accord pour fermer le robinet d'une immigration massive »

Publié le par Infos Bordeaux

Gilles-Savary.jpg

Le vice-président du conseil général de Gironde et membre du conseil national du Parti Socialiste, reconnaît que « l’immigration massive » est rejetée par le peuple français. Dans un billet publié sur son blog intitulé « Bonheur de l'intégration ou malheur de l'Apartheid », il reconnaît être d’accord pour « que l'on ferme le robinet d'une immigration massive que ne supportent manifestement pas les peuples ».

 

Pour l’ancien député européen, « une ombre inquiétante traverse l'Europe et n'épargne pas la France : un récent sondage du Monde révèle qu'une grande partie des opinions publiques allemande et française s'alarme des difficultés d'intégration des populations de culture musulmane de nos pays et les considère même explicitement comme une menace ». Si l’on se résout pas cette « peur » qui traverse la société, en 2012, « le Front national en fera son miel politique et nous ouvrira une ère de grands malheurs » !

 

Evoquant la difficulté du renoncement des immigrés à leur culture, il compare leur présence à celle des colons français en Afrique du Nord « après tout, à quoi avons nous renoncé de nous même, de nos religions et de notre vision du Monde, quand nous colonisions le Maghreb arabe ? ». Pour Gilles Savary, « ce dossier est à reprendre très vite et sans tricher ».

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

castel 16/01/2011 17:36


"que l'on ferme le robinet d'une immigration massive que ne supportent manifestement pas les peuples ».

Faux cul de socialiste.
Le vent tourne, les socialistes aussi.

C'est le robinet des larmes socialistes pour les musulmans les clandestins et les délinquants qu'il faut fermer.


Damien 11/01/2011 23:32


http://www.blog-savary.fr/index.php?2011/01/09/256-le-bonheur-de-l-intgration-ou-le-danger-de-l-apartheid#co

L'article en question,commentez directement.


Damien 11/01/2011 23:27


"une immigration massive que ne supportent manifestement pas les peuples"

Mais enfin c'est evident aucun peuple installé n'a jamais accepté volontairement une immigration massive dans l'histoire...
votre naiveté est criminelle.

C'est une realité sociologique etablie (d'autant plus a une epoque de chomage massif) et sans cesse confirmée...
La peur de perdre son identité radicalise que ce soit en ex-yougoslavie ou en Afrique noire.

(Croyez vous que si on avait demandé aux français dans les annés 60 s'ils accepteraient la venue de millions de musulmans -qui aujourd'hui representent 70% de la population carcérale- ils aient
acceptés ?)

Penser que les peuples aient pu changer sous le vernis republicain c'est vraiment jouer avec le feu...une illusion que se plaisent a entretenir les elites mais d'une inconséquence désastreuse (pour
tout le monde)

Ceci dit voir (enfin) un peu de courage sur ces questions venir de la gauche est agréable (plutot que l'eternelle litanie creuse a base de "republique","metissage","valeurs","citoyenneté" et autre
"diversité"...


Malheureusement "les heures les plus sombres de notre histoire" sont désormais devant nous...


Michel 11/01/2011 14:16


Que quelque irresponsable xénophile de gauche admette enfin cette évidence, suite à un simple sondage, après avoir diabolisé ceux des français qui s'émeuvent de la colonisation de leur pays pendant
depuis plus de 30 ans... ça me donne franchement envie de vider mon estomac. Vivement que Marine arrive.


francis 11/01/2011 12:34


"fermer la porte d'une immigration massive"
me semble être une proposition raisonnable,
d'ailleurs déjà entendue au PS, à la base de sa doctrine officielle,
la question suivante est: qui, et comment faire?