Fdesouche : Le site fermé suite à une plainte du maire de Billère ?

Publié le par Infos Bordeaux

Fdesouche.jpg

Le célèbre site Fdesouche ne répond plus depuis ce matin. L’hébergeur en aurait coupé l’accès. Fdesouche est un des principaux sites de la réinformation sur le net. Selon le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP), il était plus fréquenté que ceux du Parti socialiste (PS) et de l'Union pour un mouvement populaire (UMP) réunis. Les dernières estimations donnaient un nombre de visites approximatif de 130 000 par jour.

 

Selon la fiche Wikipedia de celui-ci, « cette suspension pourrait être liée à un problème de copyright ou faire suite au dépôt de plainte contre ce site, pour menaces de mort, de Jean-Yves Lalanne, le maire de Billère ». Le maire socialiste de cette commune proche de Pau avait fait ériger une fresque par les Bordelais du Studio tricolore. Inaugurée en septembre 2009, elle avait été commandée pour « rendre hommage » aux immigrés clandestins raccompagnés dans leur pays en application de la loi. A l’époque, l’opposition des conseillers municipaux UMP et du Bloc identitaire avait fait grand bruit. Fdesouche s’en était fait l’écho.

Publié dans Actualité

Commenter cet article

Jeanne 27/10/2010 23:17


Le site est de retour, youpi !


"Ordo Ab Chao" 27/10/2010 20:53


«C'est très bien qu'il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu'elle a une vocation universelle. Mais à
condition qu'ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de
religion chrétienne. Qu'on ne se raconte pas d'histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec turbans et djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des
Français. Ceux qui prônent l'intégration ont une cervelle de colibri, même s'ils sont très savants. Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se
sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et
après-demain quarante ? Si nous faisions l'intégration, si tous les Arabes et les Berbères d'Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcher de venir s'installer en métropole, alors
que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s'appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées.

Citations du Général De Gaulle le 5 mars 1959


Beyle 27/10/2010 19:50


Bonsoir,
En quoi se faire l'écho d'une opposition de conseillers municipaux est-il illégal ? Attendons de voir ce qu'il en est avant de se perdre en conjectures.
Mais il est vrai que Fdsouche dérange, car il remet au 1er plan les faits divers que la bien-pensance aimerait voir passés sous silence car ils entrent en contradiction avec sa vérité officielle.


martel 27/10/2010 19:49


Encore une preuve de la censure envers les Français de souche.Aujourd'hui nous sommes bayonnés,censurés,humiliés par le pouvoir politique "UMPS" et les médias corrompus.
Il est impossible de dire la vérité en France,mais nous ne baissons pas les bras,vive la France.


patricia 27/10/2010 17:21


Je condanme que ce site sois censuré ,on avait de vrais infos ,même si parfois ,il y avait des paroles un peu dures ,mais c'était un endroit ou nous pouvions se liberer du poids de la censure aux
infos ,de pouvoir parler de nos inquiètudes aussi ,désormais ,il y aura la rue et l'urne et personne ne pourra nous interdire de penser et parler de ce que nous ressentions ..Les jeunes de banlieue
cassent ,brûlent ,violent ,tabassent et nous crachent dessus ,il faut que nous l'acception sans broncher et dire que l'on ne supporte plus est désormais un crime odieux à ces fanatiques ok on en
reparlera un jour ..je vous laisse mes coordonnées ,je suis sans doute coupable d'en avoir trop dit.