Faible participation à la manifestation pour l'avortement

Publié le par Infos Bordeaux

Monique NicolasSamedi 6 novembre, seulement une petite centaine de personnes a manifesté à Bordeaux en faveur de l'avortement. Réunis devant l'hôpital Saint-André, à l'appel d'une soixantaine d'organisations et de partis de gauche, ils ont dénoncé les "menaces qui pèseraient sur le droit à l'avortement". Parmi les manifestants, on a pu appercevoir de nombreux socialistes (Matthieu Rouveyre, Naïma Charaï, Florie Armitage-Quintard ou Anita Norena-Sans). La militante du NPA et membre du Planning familial, Monique Nicolas était bien entendue présente, expliquant à la presse que le but est "aussi de dire stop aux anti-IVG. A Bordeaux, ils sont assez puissants. Nous ne pouvons pas leur laisser investir la place publique".

Il est vrai que face aux nombreux jeunes présents dans les rues de Bordeaux en mai dernier, le rassemblement d'hier faisait pâle figure.

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

20cronos 08/11/2010 11:35


La manifestation était en bordure du tracé de l'énorme manifestation contre la réforme des retraites. L'ensemble des organisations présentes dans le cortège ont affiché leur soutien aux
revendications portées par ces femmes et elles ont été copieusement applaudies et acclamées.

Difficile donc de dire précisément combien de personnes a réuni cette manifestation... en tout cas elle a été vue et soutenue par une foule impressionante !