Exclusif : Le projet de mosquée à Pessac attaqué devant le Tribunal administratif

Publié le par Infos Bordeaux

Jean-Jacques-Benoit-copie-1.jpgLe projet contesté de mosquée à Pessac connaît un nouveau rebondissement. Selon nos sources, un recours a été déposé aujourd'hui au Tribunal administratif de Bordeaux contre l'attribution gratuite d'un local par la commune de Pessac. En cause : la violation de la loi de 1905 de séparation des églises et de l'Etat, qui interdit la prise en charge par les collectivités locales du financement des cultes, ainsi que le mutisme du Préfet, pourtant préalablement saisi du dossier, sans qu'aucune réponse ne s'en soit suivie.
 
Le maire de Pessac, Jean-Jacques Benoît (photo), n'a en effet jamais caché sa volonté de créer un lieu de culte pour les musulmans. Dans une interview au journal Sud-Ouest du 17 décembre 2009, il déclarait "Nous avons toujours l'intention de créer un lieu de culte pour les musulmans sur le site Jean-Cordier".

Il faut également noter, l'absence quasi-totale d'opposition politique à ce projet (mis à part l'association de défense de la laïcité à Pessac). Aucune voix  discordante ne s'était élevée au sein du conseil municipal de Pessac, la délibération ayant été votée à l'unanimité. L'UMP locale s'était même félicitée, sur son site internet, d'avoir émis "un vote naturellement favorable à un lieu de culte musulman".
 
La décision du Tribunal administratif ne sera connue que dans plusieurs mois. Nul doute cependant qu'elle sera vivement attendue, notamment par le maire de Pessac lui même, qui avait déclaré début septembre : "la mosquée sera opérationnelle avant l'été 2011".

Publié dans Actualité

Commenter cet article

laurent 16/09/2010 09:10


vous n avez rien de mieux a faire que d islamiser votre commune dans un but électoraliste


Henri 15/09/2010 22:21


Quelle excellente décision !