« Contre l’intolérance et la haine », Alain Juppé appelle à un rassemblement le 21 mai

Publié le par Infos Bordeaux

Alain-Juppe-copie-1.jpgDécidement, la mode est aux rassemblements pour exprimer son émotion devant toutes les misères et injustices du monde : racisme, haine, sida, guerre… !

Le maire de Bordeaux appelle lui aussi les bordelais et l’UMP à se joindre à lui le vendredi 21 mai prochain à 11h30, sur l’esplanade des Droits de l’Homme, rue des Frères Bonie. Contre quoi, pour quels motifs, et à quelle occasion, nul ne le sait. Mais le principal, face à une opposition s’agitant pour le mettre à mal politiquement depuis l’affaire Saint-Eloi, est de montrer que lui aussi est contre la haine ! 

Voici le texte envoyé par Alain Juppé et relayé depuis par l'UMP :"Pour que Bordeaux, cité de Montaigne et de Montesquieu, demeure cette ville de tolérance et d’ouverture qui est sa marque depuis des siècles, j’appelle les Bordelaises et les Bordelais, sans distinction et sans exclusive, à se joindre à un rassemblement silencieux, le vendredi 21 mai prochain à 11h30, sur l’esplanade des Droits de l’Homme, rue des Frères Bonie. Je les invite ainsi à réaffirmer leur rejet de comportements irresponsables et de propos haineux véhiculés par une récente actualité susceptibles de semer le trouble dans notre ville d’équilibre et d’en ternir son image. Alain JUPPÉ"

Publié dans Agenda

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

françois 21/06/2010 08:43


l'intolérance et la haine sont la résultante du comportement des gens qui la provoquent, il ne faut pas inverser les rôles et transformer les victimes en coupables.
EXEMPLE
C'est le comportement de l'équipe de foot national qui suscite la haine et l'intolérance et c'est le peuple qui en est victime.
Les petits rassemblements politico larmoyants n'y changeront rien.
On n'a pas à culpabiliser on doit juste se défendre jour aprés jour contre les dangers qui nous entourent en permanence.

François


Richard 19/05/2010 12:39


C'est bien ce genre d'appel... Mais il faudrait aussi le faire lorsque le drapeau français est bafoué(affaire de Nice) où l'on a peu entendu monsieur Juppé.
Autre affaire récente : a Montpellier, dimanche dernier, lors du congrès national des anciens combattants, on a entendu des "gens" d'origine indéterminée dire " Les drapeaus Français n'ont rien a
faire à Montpellier, ici c'est l'Algérie". Certes 500 drapeaux défilaient dans les rue.. mais quand même. Nous attendons une réaction de Monsieur Juppé même si ce n'est pas dans sa ville que ces
paroles ont été prononcées!


Nathalie 18/05/2010 22:57


Oui, oui, je suis d'accord à ce qu'il ne désigne pas un groupe "bouc émissaire" pour désigner à la vindicte populace : comme ça tout le monde est contre la haine et l'intolérance.
Il y aura plein de monde.


Nathalie 18/05/2010 22:55


Mais bien sur que Juppé a raison d'organiser cette manifestation : moi aussi je suis contre la haine, et tout le monde est contre, c'est un lieu commun que de le dire. Donc, le thème est très
fédérateur.
Il faut que les gens s'expriment, qu'ils manifestent, c'est très bien. Ca fait, comme on dit dans le vocabulaire courant selon une expression resucée par tout le monde, "un temps fort".
Vous ne connaissez donc pas la dynamique des manifestations ? Quand tout le monde a crié des slogans, piétiné des heures durant dans les rues, chantés des chansons plus ou moins débiles, que se
passe-t-il ?
Je vais vous le dire : les gens rentrent chez eux. Et puis c'est tout.
Juppé a raison de faire cette manifestation, c'est très habile de sa part.


DP 18/05/2010 16:18


Délectable, cet appel à manifester. Délectable, cette invocation d'auteurs et d'idées que Juppé, à défaut de les ignorer, viole effrontément. Délectable enfin, cette manie de ne pas dire
franchement ce (ou ceux) que l'on vise.