Bordeaux : Un chapelet pour la Vie sous haute tension

Publié le par Infos Bordeaux

IVG-Bordeaux.JPGPlus de 200 catholiques étaient réunis cet après midi devant la cathédrale Saint-André à l'appel de l'association du Rosaire public à Bordeaux, afin de prier pour la Vie et pour les enfants avortés. En récitant le chapelet, les personnes présentes voulaient montrer leur réprobation de l'avortement qui "tue des dizaines de milliers de bébés" chaque année en France.

Comme les années précédentes, c'est pourtant dans un climat de haute tension que cette prière s'est déroulée. Plusieurs dizaines de manifestants de gauche et d'extrême-gauche ont scandé tout au long de la manifestation des slogans anti-catholiques tels que "Jésus, Marie on t'encule" ou encore "A si Marie avait connu l'avortement, on n'aurait pas tout ces emmerdements". Parmi les opposants, on a pu appercevoir le député Michèle Delaunay, Naïma Charaï, ou encore le responsable de la gay-pride, Matthieu Rouveyre.

Interrogé par Infos-Bordeaux, un des catholiques nous confie "nous sommes ici dans un esprit de recueillement pour prier pour les bébés, et aussi pour ceux qui nous insultent. Contrairement aux personnes en face, la haine de nous anime pas". Il est vrai que de l'autre côté de la barrière de CRS, la haine était manifeste. Des activistes du NPA et de la CNT provoquaient les manifestants : "on va s'occuper de vous après votre chapelet" ou encore "on a vos photos, si on vous croise dans les rues, ça ira mal pour vous".

Déjà dans la semaine, le syndicat SUD tractait dans plusieurs entreprises de la région afin de s'opposer à ces "obscurantistes qui refusent aux femmes le droit de disposer librement de leur corps". Il est suprenant qu'au nom de la tolérance, des syndicats et des partis politiques veuillent empêcher des chrétiens de prier devant une cathédrale. Les verra t'on éructer des slogants antisémites devant une synagogue, ou des propos anti-musulmans devant une mosquée ? Poser la question, c'est déjà donner la réponse.

 

 

 

 

Avortement-Bordeaux.JPG

Catholiques-Bordeaux.JPG

NPA-Bordeaux.JPG

Planning-familial-Bordeaux.JPG

Publié dans Actualité

Commenter cet article

Nicofoto 01/12/2010 18:13


"tous les commentaires lies au spermatozoides sont sans interet au regard du combat des pro-vie. Par contre quand la rencontre s'est produite et que l'entierete des informations necessaires a
l'evolution d'un etre humain a tous les ages de sa vie est en place alors oui il y a vie, il y a coeur, il y a emotion, il y a ame."
-----------------------------------------------------------
Je tiens quand même à vous rappeler que dès que l'ovule est fécondée par le spermatozoïde, dès qu'il y a rencontre comme vous le dites, il n'y a ni coeur, ni cerveau, ni âme, juste un amas de
cellules.
Ce n'est pas encore un être humain, tout comme le spermatozoïde ou l'ovule n'est pas encore un être humain...

"Et si nous suivons votre raisonnement Nicofoto, c'est la capacite d'exprimer une pensee qui fait un etre humain, alors pourquoi ne pronez vous pas le droit a l'avortement jusqu'a la naissance ou
meme l'age de raison ? et tant qu'a faire la suppression de tous ceux qui n'expriment aucune emotion comme certains autistes ou grands malades ? c'est dangeureux ce que vous dites, tres
dangeureux."
------------------------------------------------------------
Mais ça n'a absolument rien à voir, il s'agit de définir jusqu'à quel moment un amas de cellules devient un être humain.
Evidemment qu'il ne s'agit pas de décréter que telle personne est ou n'est pas un être humain.
D'ailleurs, est-ce que la religion donne la possibilité de baptiser la rencontre entre un ovule et un spermatozoïde comme on batiserait un enfant ?
Non, je ne crois pas...

"Je sais bien que vous pensez proteger les femmes en vous positionnant de cette facon, que vous pensez etre bon et juste mais la fin ne justifie pas les moyens. Et ce n'est pas en supprimant une
vie (je ne dis meme pas un enfant, je dis juste une vie et vous conviendrez que ce petit embryon est en vie, son coeur bat bien avant 12 semaines) que l'on en sauve une autre. Ce n'est jamais en
supprimant une vie que l'on fait le choix de l'amour."
------------------------------------------------------------
Vous manipulez des notions qui sont plutôt relatives...
Il s'agit d'interrompre la grossesse avant trois mois.
Les raisons peuvent être justement que si l'embryon devait se développer pour devenir un enfant, l'enfant ne serait pas viable.
Tu parle d'un geste d'amour...
Quand à l'enfant non désiré placé à la dass qui ne connaitra jamais sa mère et vivra avec des blessures d'abandons, tu parle d'amour...
Enfin bref... alors l'avortement c'est empêcher la vie de naitre.
Bien, utiliser un préservatif ou la pilule contraceptive, c'est un peu comme l'avortement alors, c'est empêcher la vie etc etc...

"ps : je suis bien evidemment contre la peine de mort aussi au cas ou vous vous le demanderiez ..."
-----------------------------------------------------------
Alors vérifiez bien que le parti pour lequel vous allez voter aux présidentielles soit contre la peine de mort.
Si par exemple vous votez pour le FN, vous votez pour le rétablissement de la peine de mort.


loga 30/11/2010 23:12


je reviens sur le petit spermatozoide de nicofoto ... ce n'est pas un etre humain evidemment tant qu'il n'a pas rencontre d'ovule ... tous les commentaires lies au spermatozoides sont sans interet
au regard du combat des pro-vie. Par contre quand la rencontre s'est produite et que l'entierete des informations necessaires a l'evolution d'un etre humain a tous les ages de sa vie est en place
alors oui il y a vie, il y a coeur, il y a emotion, il y a ame. Et si nous suivons votre raisonnement Nicofoto, c'est la capacite d'exprimer une pensee qui fait un etre humain, alors pourquoi ne
pronez vous pas le droit a l'avortement jusqu'a la naissance ou meme l'age de raison ? et tant qu'a faire la suppression de tous ceux qui n'expriment aucune emotion comme certains autistes ou
grands malades ? c'est dangeureux ce que vous dites, tres dangeureux.
Je sais bien que vous pensez proteger les femmes en vous positionnant de cette facon, que vous pensez etre bon et juste mais la fin ne justifie pas les moyens. Et ce n'est pas en supprimant une vie
(je ne dis meme pas un enfant, je dis juste une vie et vous conviendrez que ce petit embryon est en vie, son coeur bat bien avant 12 semaines) que l'on en sauve une autre. Ce n'est jamais en
supprimant une vie que l'on fait le choix de l'amour.

ps : je suis bien evidemment contre la peine de mort aussi au cas ou vous vous le demanderiez ...


Nicofoto 26/11/2010 21:18


hilfiger, qu'est-ce qu'un être humain pour vous ?

Votez-vous pour le front national ?


hilfiger 26/11/2010 21:16


estimer la mort d'un enfant soit bien ou bon pour lui… A vrai dire, c'est à vomir. Donner la mort est toujours un mal, et ne peux donc être un bien. S'agissant des arguments valables ou non, il me
semble que celui de la preuve de l'humanité de l'embryon se suffit à elle-même. Après tout, pourquoi devrions nous justifier quoique ce soit. L'embryon est un être humain, c'est un fait. Aux
partisans de l'avortement de nous prouver le contraire, et de justifier alors l'acte odieux perpétré sur cet être humain.


Nicofoto 26/11/2010 20:59


Hilfiger, votre réponse très courte et sans argumentation n'est pas pour ajouter de la crédibilité à vos propos.
Vous dites que je raconte des bêtises, tout est relatif.
Dites-moi, lorsque vous parlez de dieu pour justifier vos idées ou encore quand vous arrangez des arguments mensongers pour en faire des preuves (cf les avortements à cinqs mois), n'avez-vous pas
l'impression de raconter des bêtises ?